Sécurité dans le travail du bois

Sécurité dans le travail du bois, Le travail du bois implique l’utilisation régulière et intensive d’outils; des outils qui pourraient couper, percer ou racler autre chose au lieu du bois. Pour être certain que quelque chose d’autre n’arrive pas à l’un de vos doigts ou peut-être même à votre main ou bras entier, il est prudent de pratiquer certaines précautions de sécurité de bon sens pour que votre travail du bois devienne une expérience agréable. Voici quelques-uns de ces conseils: Sécurité dans le travail du bois,

• Le travail du bois et l’alcool ne se mélangent pas. Tout comme la conduite, le travail du bois exige toute votre attention. Rappelez-vous que vous manipulez surtout des outils électriques avec des lames, des dents, des forets et d’autres dispositifs similaires. L’alcool émousse les sens et enlève l’attention dont vous avez besoin lors de la manipulation d’équipement potentiellement dangereux. Si vous devez boire, ne faites pas de travail du bois.

• Rêvez-le, puis faites-le. Rappelez-vous que vous travaillez avec du bois et que quoi que vous en fassiez, il en résultera un changement irrévocable. Par exemple, si vous avez coupé par erreur l’un des doigts d’une sculpture en bois, alors vous ne pouvez rien faire de plus avec ce qui a été coupé. Il est donc logique que vous imaginiez les étapes à suivre avant de les prendre. Cela réduit également le risque d’accidents, car dans votre esprit, vous avez déjà exécuté la procédure et déterminé qu’elle est sûre.

• Au premier signe de doute ou d’incertitude, arrêtez! Ne poursuivez pas avec cette coupe, trou, ou le rasage du bois si vous avez le moindre doute à ce sujet. En cas de doute, ne poursuivez pas. Il est toujours préférable de pécher du côté du conservatisme plutôt que d’aller de l’avant de manière agressive seulement pour rencontrer plusieurs “oops” moments suivis par des jurons et d’autres non-imprimables.

• Portez ce qui est juste. Lorsque vous entrez dans votre atelier de menuiserie, vous entrez dans une zone potentiellement dangereuse. Même si vous faites très attention, des accidents peuvent se produire et se produisent. Lorsque cet événement inévitable se produit, vous devez porter des vêtements de protection. Des lunettes, des tabliers en cuir, des gants, des protecteurs d’oreilles, et autres sont des exemples de l’équipement que vous devez porter pour éviter de devenir une statistique dans l’atelier de menuiserie.

• Laissez vos outils reposer. Peu importe à quel point vos outils sont vaincus, il est très logique que ces outils aient le temps de se reposer. Rappelez-vous que l’acier, tout comme les gens, est fatigué et stressé aussi.

• Laissez votre atelier respirer! Maintenez une ventilation adéquate dans votre atelier. Si votre atelier a des fenêtres, gardez-les ouvertes. S’il n’y a pas de fenêtre, installez un système d’échappement pour évacuer les vapeurs dangereuses et inflammables provenant de produits chimiques tels que peinture, diluant, vernis, etc.

En suivant quelques règles de sécurité très simples, vous pourrez profiter de l’expérience du travail du bois et, en même temps, éviter tout accident qui pourrait survenir inévitablement au cours de votre activité. Toutes les astuces mentionnées ci-dessus peuvent être résumées dans une déclaration sur la sécurité: Utilisez votre bon sens. Sécurité dans le travail du bois,

Tags: menuiserie tables de toupie

author
Author: 

    Related Post "Sécurité dans le travail du bois"

    Le travail du bois est un passe-temps amusant
    Le travail du bois est un passe-temps
    Jigs de menuiserie qui guident avec précision
    Jigs de menuiserie qui guident avec précision
    Vendre du bois sur ebay
    Vendre du bois sur ebay, Créer vos propres
    Outils de menuiserie – Guide détaillé
    Outils de menuiserie - Guide détaillé Le

    Leave a reply "Sécurité dans le travail du bois"